Site : apiculture.com
Wikipedia
mentions légales
les ruchers champêtres accueil
quiz apicole
Le blog
Mon Google +
formulaire de contact
Nos produits à la vente
legislation apicole
assurances
ruches : les distances
declaration DSV
registre d'elevage
fiscalite apicole
etiquetage des pots
au rucher
les ruches
les abeilles
astuces et tours de main
la miellerie
le miel
thonnance les joinville
liens apicoles
videos apicoles
Apiservices : le code de bonne conduite
Voir sur le blog
Voir sur le blog

« Les ruchers champêtres » 10 rue de Bussy 52300 THONNANCE-LES-JOINVILLE

Les principaux liens de ce site sont issus de :« La galerie virtuelle apicole » http://www.apiculture.com - L’encyclopédie libre « Wikipédia » http://fr.wikipedia.org

Copyright © lesrucherschampetres.fr - Mentions légales.

  

Les ruchers champêtres

La miellerie

La miellerie est la pièce où l'on extrait le miel

L'extracteur

Le miel, issu du nectar des fleurs, est entreposé dans des alvéoles que les abeilles fermeront par une pellicule de cire lorsque le taux d'humidité atteint sera satisfaisant pour une bonne conservation.


C'est à ce moment que l'apiculteur peut procéder à la récolte, en récupérant les "hausses" (parties supérieures de la ruche) où sont entreposées les réserves de miel.


Il faudra veiller à laisser suffisamment de miel aux abeilles, il ne s'agit pas qu'elles viennent à manquer de nourriture en cas de mauvaise période climatique ou tout simplement pour l'hiver.


Les hausses (sans les abeilles) sont donc apportées à la miellerie pour effectuer l'extraction du miel.


Nous nous sommes efforcés de réaliser notre miellerie suivant le code de bonne conduite relatif aux mielleries.


Son équipement s'est enrichi au fil des années, financé en grande partie grâce à la vente du miel.

La miellerie comporte les principaux appareils suivants:

(Tout est en inox, bien sûr!)

 • un bac à désoperculer ~1.30 m

 • une machine à désoperculer électrique

 • un extracteur radiaire électrique d'une capacité de 20 cadres

 • un bac filtrant

 • 1 maturateur d'une capacité de 400 kg + 2 de 200 kg + 1 de 100 kg

 • une pompe à miel

 • un déshumidificateur

 • une centrifugeuse à opercules

 • différents autres matériels de laboratoire, réfractomètre...


Les "opérations se déroulent ainsi:

 • La pellicule de cire qui recouvre les cadres de miel (opercules) est retirée à l'aide de la machine à désoperculer à lame vibrante.

 • Cette cire tombe sur le tamis du bac à désoperculer, et s'égoutte, on recueille le miel.

 • Les cadres, ainsi "ouverts" sont placés dans l'extracteur où la force centrifuge en extrait le miel qui s'écoule dans un bac filtrant.

 • Le miel est ensuite pompé et envoyé dans les maturateurs (sortes de grandes cuves) où il reste quelques jours avant la mise en pots.


Un article du blog décrit plus précisément une journée d'extraction.

La machine à désoperculer

Le bac filtrant

Le déshumidificateur

La centrifugeuse

La pompe à miel

Le réfractomètre

Le déshumidificateur régule le taux d'humidité du local, le miel absorberait de l'humidité s'il y en avait de trop; on baisse alors au max!

La centrifugeuse à opercules "essore" les opercules afin qu'ils soient le plus secs possible. On récupère cette cire par la suite.

La pompe à miel est utilisée pour le transfert du miel entre le bac filtrant et les maturateurs, là où le miel va se reposer quelque temps.

Le réfractomètre : appareil très important permettant de contrôler l'humidité du miel. Plus de détails sur le blog.

Notre miel est extrait et mis en pot tel qu'il était dans les cadres, sans chauffage ni ultra filtration.

Ainsi, nous sommes fiers de présenter un produit "nature"!